Les conditions de la montagne corse
Mise en garde : les informations contenues dans ce blog ne sont pas corrigées par nos soins et leur exactitude n’est pas garantie. Ces articles ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de la société Montagnes de Corse ni celle des auteurs.

EN FACE SUD


CINTO DIRECTISSIMO...
Parti ce matin pour le Cinto par le couloir de la Forcaz, je suis attiré par une ligne plus directe, grâce à l'enneigement exceptionnel sur ce massif. Changement d'itinéraire, après la piste et le grand plat jusqu'à l'Erco, on attaque direct sous les contreforts du sommet. Passera ou passera pas ? Le cheminement se resserre, la neige devient plus dure, donc couteaux obligatoires. Au rythme des conversions, me voici sur la voie normale directe depuis le refuge de l'Erco. Des traces de pas, mais pas de trace de skieur. Un nouveau rétrécissement et c'est la sortie dans les grandes pentes de neige sous le sommet ! Ca passe ! Il ne reste plus qu'à redescendre... comme pour la montée, c'est à dire sans enlever les skis. Malgré une neige plus que moyenne, croutée et dure au sommet, plaquée au milieu, et inskiable sur le bas, ça y est, c'est fait. J'ai vu 2 raquetteurs et quelques italiens à pied. Bonne année 2009 à tous, et rappelez vous qu'un bon montagnard est un ... vieux montagnard !

CINTO DIRECTISSIMO...

Tags : niolu
Rédigé par Martial Lacroix le Lundi 5 Janvier 2009 à 16:30 | Commentaires (3)