Les conditions de la montagne corse
Mise en garde : les informations contenues dans ce blog ne sont pas corrigées par nos soins et leur exactitude n’est pas garantie. Ces articles ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de la société Montagnes de Corse ni celle des auteurs.
Ce blog est administré par Montagnes de Corse. Son but est de récolter des infos sur les conditions de la montagne corse en hiver.
Il est alimenté par un réseau d’amateurs et de professionnels passionnés de montagne.

Si vous désirez devenir contributeur et écrire des articles sur le blog contactez nous à infos@montagnesdecorse.com


Notre partenaire équipement
Millet Bastia



Recherche



RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile
Le grand glacier du Trinbulacciu
On délaisse les pentes rétrécies du Rinosu pour l'assaut de la Panpanosa par le glacier du Trinbulacciu, rayé de quelques rimayes. Dans la partie haute la neige est de bonne qualité. En bas elle est creusée, bosselée, ravinée avec une accumulation phénoménale provoquée par les purges successives.
On chausse vers 1600 m après la rencontre avec Ced. en provenance du Capu Rossu.
Rédigé par . FBI le Samedi 12 Mai 2018 à 21:50 | Commentaires (0)
Escalade et interdiction de grimper pour cause de reproduction à Bonifatu
Message de Julien Torre, Coordinateur du programme de conservation du Gypaète barbu pour le Parc naturel régional de Corse.

"
Chers amis grimpeurs,
Le Gypaète barbu est le plus grand rapace de Corse. C’est l'une des quatre espèces de vautours présentes en France et la seule à vivre sur l’île.
Au cours du XXème siècle, le Gypaète barbu a disparu de la plupart des massifs montagneux du pourtour méditerranéen, principalement pour des raisons anthropiques. En Europe occidentale, seule les populations de Corse et des Pyrénées se sont maintenues naturellement, mais ces dernières années, la population insulaire de Gypaète a fortement décliné, passant de dix couples jusqu’en 2009 à cinq couples actuellement.
En parallèle, le nombre de jeunes à l’envol est de plus en plus faible : un en 2012, 2013 et 2014 puis aucun ces trois dernières années. Chaque jeune Gypaète né en Corse est donc indispensable à la survie de cette espèce emblématique !
Très sensibles au dérangement, les couples de Gypaètes nécessitent que l'on préserve leur tranquillité durant la période de reproduction afin de mener à bien l'élevage de leur gypaèton.
En Corse, deux territoires occupés par des couples nécessitent d'éviter certaines grandes voies durant la saison de reproduction, car ces itinéraires sont situés trop près des secteurs de nidifications (au sein des zones « cœurs » des ZSM : zones de sensibilité majeure).
Il s'agit de :
  • Restonica : Punta Speniccazia - Voies "Acqua di Rocca" et "Candella di l'oro".
  • Bonifatu : Aiguille de Bonifatu - Voie de "l'Arête Nord".
Voici pour rappel la réglementation concernant ces secteurs :
  • Du 1er novembre au 30 avril : l’escalade ainsi que toute pratique de pleine nature est interdite en ZSM, pour permettre l’installation au nid et la reproduction des gypaètes barbus.
  • Du 1er mai au 14 août : l’escalade est autorisée sous condition : uniquement en cas d’échec de la reproduction signalé par le PNRC.
  • Du 15 août au 31 octobre : l’escalade est autorisée de façon permanente (période de moindre sensibilité du Gypaète).
Cette année, le couple de la Restonica ne s’est pas reproduit, vous pouvez donc à présent fréquenter les voies d’escalade de la Punta Speniccazia.
Le couple de Bonifatu a davantage de réussite, puisqu’il élève actuellement un jeune Gypaète ! C’est une excellente nouvelle, sur ce territoire qui n’as plus connu de reproduction réussie depuis 2013 !
Afin d’éviter tout dérangement du couple et de son gypaèton, l’escalade de l’Aiguille de Bonifatu - Voie de l'Arête Nord est donc actuellement interdite.
N’hésitez pas à relayer ce message autour de vous.
Merci d’avance et bonne grimpe à tous !
Pour rappel, vous trouverez davantage d’informations sur les gypaètes de Corse sur le site qui leur est consacré : http://www.gypaete-corse.com/.
Amicalement,


Julien Torre.
Coordinateur du programme de conservation du Gypaète barbu pour le Parc naturel régional de Corse."
Rédigé par Cédric Specia le Mercredi 2 Mai 2018 à 18:28 | Commentaires (0)
Bonjour, 
une paire de dragonnes de bâtons a été trouvée au pied de la cheminée d'hiver de la Paglia Orba. 
Si elle vous appartient vous pouvez me contacter par mail à cedric@montagnesdecorse.com
Je relayerai l'information.
Merci et bonne fin de saison
Rédigé par Cédric Specia le Mercredi 2 Mai 2018 à 10:15 | Commentaires (2)
Les couloirs du Rinosu
Neige idéale dans les couloirs latéraux du Rinosu pour du ski délice avec un peu de portage. Retour à ski sur la station.
Rédigé par . FBI le Dimanche 29 Avril 2018 à 20:00 | Commentaires (0)
RINOSU
Ski sur neige souple dans les combes du Rinosu, on chausse encore à la station plus pour très longtemps. Beau ski du sommet à bocca Cagnone en neige idéale.
Rédigé par . FBI le Vendredi 27 Avril 2018 à 20:48 | Commentaires (0)
Merveilleux RINOSU
Rinosu magique, superbement enneigé on chausse dès la station. Plusieurs skieurs dans les vallons qui ceinturent le sommet.
Rédigé par . FBI le Dimanche 22 Avril 2018 à 18:22 | Commentaires (0)
Pointe des éboulis par la vallée d'Ascu
Portage jusqu'au 'canyon',  qui était praticable vendredi 20 avril. En bas, une fissure se forme cependant, creusée par le ruisseau au dessous. Montée ski aux pieds à partir du bas du canyon.
Neige super sous le sommet de la crête et qui s'humidifie au cours de la descente...mais pas de problème en splitboard, un peu plus difficile pour les cuisses des skieurs;-)
A noter de belles avalanches, anciennes, dans le Trimbulacciu.
 
Rédigé par Olivier Casta le Dimanche 22 Avril 2018 à 12:34 | Commentaires (3)
RINOSU
Ski sur neige souple du sommet à la station de Ghisoni Cabanella .
Rédigé par . FBI le Jeudi 19 Avril 2018 à 20:54 | Commentaires (0)
BOCCA SOGLIA
Si on réussit a franchir la rivière en face de chez Théo on part de Grotelle pour bocca Soglia en bonne neige sous un ciel couvert.
Rédigé par . FBI le Vendredi 13 Avril 2018 à 20:49 | Commentaires (6)
fin couloir
fin couloir
Un peu de portage depuis le refuge de l'Ercu pour atteindre , en ligne de niveau, la belle langue de neige qui monte vers le couloir de la Sellula. Super neige dans le couloir, même en splitboard,...un peu plus collante dans le bas mais la glisse reste correcte.
Encore plus de portage pour qui voudrait atteindre  Capu a u Verdatu et sa face bien enneigée (notre objectif de départ).
La pointe des éboulis est aussi skiable depuis l'Ercu...voir photos pour les conditions neige de cette journée.
Rédigé par Olivier Casta le Samedi 7 Avril 2018 à 09:57 | Commentaires (2)
1 2 3 4 5 » ... 94