Les conditions de la montagne corse
Mise en garde : les informations contenues dans ce blog ne sont pas corrigées par nos soins et leur exactitude n’est pas garantie. Ces articles ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de la société Montagnes de Corse ni celle des auteurs.
CASCITONI - VALLE A MUTA
7 MAI: 1ère descente intégrale à skis du calancone (ravin) di Cascitoni, (cirque de la solitude) appelé Valle a Muta par les bergers du Falosorma, par Pietra PIETRI (Dble Stone, U Ragnu di Patrimoniu). Exploit remarquable pour skier u Ghiarga Minuta qui se jette dans la Cavicchia. Descente depuis bocca Tumaginesca jusqu'à 1500 dans un couloir étroit et magique ou par endroit l'accumulation de neige dépasse 10 m !!
Pierre nous en dira plus par ses commentaires sur cet étrange et fascinant voyage d'un skieur en quête d'insolite.
On peut sur VIMEO ses superbes vidéo de quelques descentes. Thank's pour ces hommages à notre chère Corsica.

Rédigé par . FBI le Mercredi 7 Mai 2014 à 09:55 | Commentaires (5)

Commentaires

1.Posté par Pierre-joseph PIETRI le 07/05/2014 11:07
Merci Francis ; techniquement , l'affaire n'était pas extrême mais psychologiquement il fallait verrouiller les " préceptes du respect" pour affronter le "chaudron hostile des nuées " où 2 malheureux se sont déjà laissés prendre . Deux autres skieurs avaient déjà descendu la partie supérieure de la Tumaginesca : François Dénarié ( mon témoin de mariage , je le salue ) ,et mon ami Martial Lacroix que je remercie pour le contact "radio" depuis le verrou central avant que je ne perde le portable ; probablement lors d'un saut , dans les 10 m en "main courante que j'ai du faire skis aux pieds 80 m sous le GR , au gros bloc : il y a là un énorme pot "moulin" qu'on doit squizzer et qui accumule par de curieuses coulées en "chenilles processionnaires ,voir éléphantesques l'hiver , le canyon inférieur . Ce canyon c'est "le monde oublié des hommes " , un paradis tapissé de volutes de neige , résidus digérés de multiples avalanches où le ski est diablement jouissif . Et puis vers 1500 m le canyon s'ouvre et la neige disparaît ! Quelques pins , mais "A Muta " ne s'arrête pas là : il y a encore des ressauts rocheux jusqu'à "e spisce vitalba" . J'ai complété la course , le soir au couchant par une jolie et pimpante "cerise sur le gâteau en montant au dessus de Tumaginesca refaire ce couloir de "a saeta" depuis les créneaux de la Minuta nord où j'avais été pris dans une avalanche cet hiver . J'étais sevré de soleil ! L'ensemble des couloirs , dans une droite ligne fait donc dans les 900 m de haut .

2.Posté par Pierre-joseph PIETRI le 07/05/2014 14:06
Voilà ; je tiens à ajouter dans mes remerciements , ceux qui " vont de soi " selon moi , et que j'ai tendance à oublier ,que j'adresse donc à FBI pionnier du ski de rando- alpinisme en Corse , inspirateur de mes escapades-découvertes et pour ce coup là , celui qui m'a dit et montré par sa photo prise au télé du Fangu ,que c'était faisable . Je tiens à dire aussi que c'était le 5 MAI, jour funeste pour Furiani et je ne m'en rendais pas compte ,bien qu'aucun acte ne soit gratuit . Hommage donc à tous ces supporters , touchés dans l'innocence de leur passion . Quelque part ce jour là , il fallait exorciser les "démons" , les faire sortir de leur boîte ! MERCI FRANCIS ! y compris pour avoir contribué à me sortir du trou où je m'enfonçais il y a deux ans .

3.Posté par Montagnolu le 07/05/2014 17:23
Bravo Pierre, et quel bel hommage aux disparus ... et aux vivants...

4.Posté par Pierre-joseph PIETRI le 07/05/2014 22:00
Merci le "Marshal" ! J'aurais aimé le partager avec toi ! je sais , quelque part , la dureté de ce que tu y as vécu .On y retournera !

5.Posté par Ferracci José le 09/05/2014 19:57
Bravo Pierre , cette descente je l'ai depuis quelque temps dans un coin de ma tête , maintenant ces sur elle est faisable .

Nouveau commentaire :