Les conditions de la montagne corse

Mise en garde : les informations contenues dans ce blog ne sont pas corrigées par nos soins et leur exactitude n’est pas garantie. Ces articles ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de la société Montagnes de Corse ni celle des auteurs.
Ce blog est administré par Montagnes de Corse. Son but est de récolter des infos sur les conditions de la montagne corse en hiver.
Il est alimenté par un réseau d’amateurs et de professionnels passionnés de montagne.

Si vous désirez devenir contributeur et écrire des articles sur le blog contactez nous à infos@montagnesdecorse.com


Notre partenaire équipement
Millet Bastia



Recherche



RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile

Asco, tiens comme c'est original...


La reprise...
Ca y est je viens de retrouver mes codes d'accès pour mettre un article. Tout d'abord meilleurs voeux à tous. Voici donc les compte-rendus des sorties de la semaine dernière : Mardi : premier jour de beau depuis, heu, un bon moment. Tous les morts de faim était là ! La neige est au rendez-vous aussi avec la grosse dizaine de montagnards. La plupart se lance à l'assaut du Col Perdu et le manteau n'est si fourni que ça mais de bonne qualité. Jeudi : les précipitations d'hier nous empêche d'accéder jusqu'au parking. Échauffement sur la route puis direction le col au sud du Stranciacone dans une 20aine de cm de fraîche. De petites plaques décrochent un peu sous nos skis à la fin du couloir mais rien d'alarmant... Bon ski à la descente. Samedi : Grand beau accès dégagé jusqu'à la station et donc foule. Ce coup-ci, direction Bocca Stranciacone. Le manteau porte bien et cela donne une petite croûte de regel (2cm env.). Il y a du monde partout et les traces de montées se dirigent vers les descentes classiques (sud et nord du Stranciacone, Col Perdu, A Muvraghja...). A la descente, la croûte prend un peu les planches à partir du plateau intermédiaire. Mais bon, c'est beau quand même... A plus pour d'autres aventures. Ju

Tags : ascu
Rédigé par le Lundi 18 Janvier 2010 à 14:41 | Commentaires (0)