Les conditions de la montagne corse

Mise en garde : les informations contenues dans ce blog ne sont pas corrigées par nos soins et leur exactitude n’est pas garantie. Ces articles ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de la société Montagnes de Corse ni celle des auteurs.
Retour sur l'Alta Strada
Un petit retour sur la semaine qui vient de s'écouler et notre parcours de l'Alta Strada. Dimanche dernier, au départ de Vizzavona, grand beau et froid pour monter dans le vallon de l'Agnone. La bascule dans le vallon dominant le refuge de l'Onda s'effectue dans une neige froide,  très agréable à skier avec des accumulations importantes. 

Retour sur l'Alta Strada
 Dans la nuit, nos traces de la veille ont entièrement disparu sous 50 cm de neige fraiche au refuge. Après un déneigement du refuge, un appel météo on descend sur Canaglia pour un transfert sur Soccia. Le lendemain, le 4x4 n'a pas réussi à nous monter au terminus de la route. Donc, un départ bas en altitude pour rejoindre le refuge de Manganu enterré sous la neige. Ascension de Capu a Moneta l'après-midi dans une neige de rêve.


Retour sur l'Alta Strada
Le grand beau temps du lendemain nous a permi de voir les quantités de neige tombées les jours précédents. Le Camputile est entièrement recouvert. Les versants sud et Est restent en neige froide et sont très agréables à skier (vallon de l'Inzecce). Nous avons basculé de Capu a Curia dans le Niolu dans son versant Nord. Neige froide jusqu'à la route.

Retour sur l'Alta Strada
Après une halte dans le Niolu, ascension du Capu Falu jeudi. La combe est pleine, en neige matée. Nous avons basculé versant Nord pour rejoindre Tighjettu par le vallon rempli et bon à skier. De nombreuses purges observées sur tous les versants sud et Est de la Paglia Orba à Capu Larghia.

Retour sur l'Alta Strada
Montée au col du vallon dans une météo moyenne. Au col, les accumulations versant Nord sont très importantes et un demi-tour s'impose à nous. Nous optons pour un trasfert sur Asco pour poursuivre le voyage.

Retour sur l'Alta Strada
Au réveil, il fait grand beau mais les quantités de neige tombées sont impressionnantes. La bascule sur Bonifatu est difficile à envisager avec autant de neige rapportée. Nous effectuons donc l'ascension de bocca Tumaginesca dans une neige froide et sublime à skier.

Rédigé par Cédric Specia le Dimanche 17 Février 2013 à 09:28 | Commentaires (2)