Les conditions de la montagne corse

Mise en garde : les informations contenues dans ce blog ne sont pas corrigées par nos soins et leur exactitude n’est pas garantie. Ces articles ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de la société Montagnes de Corse ni celle des auteurs.
Ce blog est administré par Montagnes de Corse. Son but est de récolter des infos sur les conditions de la montagne corse en hiver.
Il est alimenté par un réseau d’amateurs et de professionnels passionnés de montagne.

Si vous désirez devenir contributeur et écrire des articles sur le blog contactez nous à infos@montagnesdecorse.com


Notre partenaire équipement
Millet Bastia



Recherche



RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile

Deux belles journées autour de Pietra Piana en passant par Tribali


Ballade buc(alc)olique au Rontodu
Samedi, la première neige rencontrée est dure et croûtée entre les bergeries de Gialghello et le col de Tribali (les crabres peuvent rassurer les pieds fébriles). Derrière le col, c’est le printemps ! On ne retrouve la neige (très mouillée) qu’au niveau des bergeries de Muracciole pour ne plus la quitter jusqu’au refuge.

Le lendemain le vent nous rappelle que c’est l’hiver, la neige porte bien sous les crampons. Direction Rotondu. Un itinéraire fort plaisant (traces de ski) inspiré par les excès de la veille nous mène un peu plus haut que prévu sur l’arrête qui sépare la Manicca du lac de Bellebone : je ne sais toujours pas lire une carte ! Un couloir de bonne neige me sauve de la lapidation et nous permet de rejoindre prestement le lac. Le sommet du Rotondu est gagné par un couloir à gauche du fer de lance (traces de ski) fermé par un mini verrou rocheux que le chien randonne sans broncher. C’est d’ailleurs en voulant kerner le passage qu’il fait partir une pierre sur les suivant : la lapidation me guette j’vous dit… Là haut vue d’enfer pour une journée parfaite.

A la descente sur le coup de 14h, la neige devient très vite mouillante aux allentour de 2000m et ne porte plus grand chose en dessous.La croûte de regel nous oblige à remettre les crampons entre le col de Tribali et les bergeries de Gialghello.

En bref neige très agréable pour la randonnée en crampon au dessus de 2000m : pas ou peu de glace, de nombreuses accumulations dues au vent bien visibles. Par contre pour le ski, à part pour se trimbaler deux paratonnerres sur le sac j’vois pas trop.


Principales réalisations du week-end : vidange de quelques bouteilles sans aucune gueule de bois (on a mélangé que du bon), à notre connaissance premier mixte hivernal canin dans un couloir un poil raide à 4 pattes sans piolet sous le Rotondu par un Bouvier Bernois d’Alata, ouverture d’un bloc en 6a et en crabes au lac de Bellebone, provision de soleil pour la semaine…

Lyophilisé... pouquoi donc ?
Lyophilisé... pouquoi donc ?

Dans 2 minutes le sommet...
Dans 2 minutes le sommet...

...on y est, c'est beau mais commence à feire faim.
...on y est, c'est beau mais commence à feire faim.

Soleil, petite brise et gros sandwich
Soleil, petite brise et gros sandwich

Retour au col de Tribali... coté ouest !
Retour au col de Tribali... coté ouest !

Rédigé par Béno Cagnard le Lundi 11 Février 2008 à 16:37 | Commentaires (2)